Une petite histoire légère pour illustrer les difficultés de langage de notre TED. Bon, on a bien avancé tout de même et maintenant, nous pouvons avoir une conversation avec Théophile même si les réponses restent courtes ou un peu alambiquées quand elles s'allongent...Enfin en faisant répéter, on obtient quelque chose de compréhensible. Comme quoi!


Avant hier, je ne sais plus quel sujet nous amène à parler de la guerre...Oui, les sujets comme la pollution, la faim dans le monde laissent Théophile un peu de marbre. Le malheur de ceux qui ne peuplent pas son univers ne suscite pas plus d'empathie que ça chez lui. Déconcertant lorsqu'on a  été jusque là plutôt habituée à des filles prêtes à verser une larme sur toutes les causes désespérées!

Donc la guerre...Quoi de plus intéressant pour illustrer le propos de manière concrète que de lui apprendre qu'un de ses cousins a fait voeu de sauver la planète des horreurs de la guerre en devenant...militaire et pour être précise, chasseur alpin! Et oui parce qu'aujourd'hui, nos soldats sont le plus souvent en mission de protection de la paix aux quatre coins de la planète. L'environnement est en général hostile (!) et des chasseurs alpins ont été dernièrement envoyés en Afghanistan. Le décor est planté mais un détail va rendre le dialogue assez comique. 

Chasseur alpin...Il entend "chasseur lapin". Oui, le TED avec trouble du langage a tendance à n'entendre que ce qu'il veut ou à modifier  le texte comme ça l'arrange voire à se faire son film! Alors, non, Théophile, ton cousin ne chasse pas les lapins dans la montagne...Alpin comme Alpes, montagne, marmottes, ski.... tout ça, tout ça.

Une fois cette précision apportée, il me demande distraitement (mais c'est tout de même bien de poser la question): "c'est quoi un chasseur alpin?". Je lui explique que c'est un soldat aguérri aux terrains difficiles (là compliqué à expliquer et l'expression même de "terrains difficiles" n'est pas bien heureuse. Y a des jours comme ça!). Il s'entraîne en haute montagne avec tout son paquetage et avec une consigne: qu'on ne le voit sous aucun prétexte. Dur, dur le métier de soldat!

Et je lui montre cette photo :


Question: à ton avis, pourquoi ils sont tout vêtus de blanc (bon, bémol pour le gilet pare-balles et la mitraillette pas très discrets!). Je crois que dans le fond ma question est sans intérêt pour lui et d'ailleurs je note qu'il est assez indifférent à cette subtilité et à ce curieux costume.

Je réponds donc à sa place et à ce moment précis, je ne me doute pas que mon explication va susciter un étonnement de taille chez lui: "Tu vois, c'est très malin, comme ça les soldats se fondent dans le paysage". Oui mais l'autisme associé à un problème de langage empêchent la compréhension des expressions imagées d'une part ainsi que la compréhension du contenu tout court d'autre part! Et là forcément, ça n'a pas loupé. Après coup, je me suis demandé comment je ne m'étais pas vue venir. Il faut préciser que l'adaptation au langage de Théophile n'est pas toujours facile pour nous et par moments, je l'avoue, je bégaie ou j'oublie qu'il faut simplement bien évaluer au préalable la pertinence de chacun des mots utilisés. Je n'ai pas produit cet effort cette fois-ci!

Il me regarde  assez perplexe et je comprends ma bévue: la neige qui fond, un soldat qui SE FOND dans le paysage. Dans sa tête, il tisse le scénario: ces hommes disparaîssent tout simplement lorsque la neige redevient liquide. Métier très dangereux, soldats transformés comme par magie en Cendrillons obligées de cavaler et de se replier dès que la température passe au dessus de zéro!!! 

Je m'empresse de lui expliquer que non, son cousin ne risque rien (enfin du moins pas à cause de la neige) et que l'armée a eu l'idée du camouflage ou comment ne pas se faire repérer par l'ennemi. Et le blanc sur la neige pour ne pas être vu, c'est malin, tu ne trouves pas? 

Oui mais là vraiment la guerre, l'armée, l'idée même du camouflage lui passent très au dessus de la tête. Compte tenu de son handicap, il y a une très forte probabilité pour qu'il n'entraperçoive jamais la "Journée Défense et citoyenneté" alors on ne va pas en faire des tonnes sur le sujet. Enfin maintenant il sait ce que fait son cousin...

A bientôt

LaMaman