Avec le TED, il ne faut jamais baisser la garde !

Depuis quelques temps, je n'avais plus besoin de prévoir l'arrivée d'une ou plusieurs personnes à la maison en présentant la photo des invités à Théophile quelques jours (voire quelques semaines!) avant la visite, photo que les "gens" avaient l'amabilité de m'adresser à l'avance.

Là, je reconnais que je voulais (intuitivement) le faire également puisqu'il s'agissait d'une personne que Théophile n'avait jamais vue et dont c'est vrai je ne lui avais parlé qu'une ou deux fois.

Bon bah patatra, on ne l'a quasiment pas vu (j'avais pris soin de le faire manger avant nous - intuition encore ?). Il ne s'est pas cette fois caché sous la table ou dans la salle de bain (comme il avait l'habitude de le faire avant) mais il s'est réfugié dans le jardin avec ses bouquins et ses jeux. C'est plus cool mais on s'est bien rendu compte que la photo aurait été nécessaire cette fois encore et qu'elle le sera pendant...quelques années encore.

 DSC07309

On n'a pas insisté et l'invité non plus. Très compréhensif et obligé de composer au quotidien avec le handicap également, il sait de quoi il retourne. Les symptômes autistiques ne lui sont quelque part pas étrangers.

A nous d'expliquer à Théophile que même s'il a besoin de "jauger", de scanner, d'analyser une personne avant de "copiner", il y a des gestes et des paroles qui peuvent éviter que l'autre personne ne se sente "offensée" (ça peut arriver!). 

Donc je reprendrai ma manie d'encader la photo des visiteurs (inconnus de la banque de données de Théophile) et de prévoir des étiquettes à coller, décoller, recoller avec les prénoms des personnes présentes sur le cliché.

Allez hop, tout le monde sa petite étiquette !...

Régression ? Non, je n'irai pas jusque là, simplement je ne l'avais pas bien préparé. Je n'ai pas fait mon job correctement, c'est tout !

La prochaine fois, ça ira mieux et ce monsieur super sympa pourra vraiment faire connaissance avec Théo !

Bonne journée. 

LaMaman