Il y a une enseigne que Théophile adore. Une célèbre enseigne suédoise,  jai nommé: IKEA !!!

Nous avions projeté de nous y rendre un après-midi pour y glaner quelques "décos" de Noël. Théophile a eu la matin même une bonne séance d'orthophonie donc il est joyeux  et plutôt en verve. Ca faisait longtemps...

Il a décidé de passer en revue tous les ilôts de présentation des "collections" IKEA, je le suis donc. Il trouve une salle à manger trop géniale, un  salon très chic, une chambre d'enfant trop géniale (à la fois avec son trouble du langage, ce sont souvent les mêmes expressions qui se présentent...). C'est très agréable de se balader avec un enfant qui s'émerveille d'un canapé, d'un bloc Faktum, d'un dressing ou d'un service de table .

   

En fait moi je venais pour découvrir l'espace "chalet" avec plaids en fausse fourrure, coussins en laine et reproduction d'une affiche de Zermatt grand format. Ca tombe bien, monsieur IKEA a eu la bonne idée de placer le chalet quasi à l'entrée du magasin, nous y entrons. J'aperçois le canapé monté sur une estrade. Pas tout compris sur ce coup là, hormis que peut-être monsieur Ikea n'avait pas souhaité que tout le monde s'affale sur la multitude de coussins qui jonchent la chose - c'est vrai que j'aurais dû comprendre le message du genre:  "T'avise pas d't'asseoir".

La photo est un peu grande mais c'est pour que vous puissiez bien "zieuter". C'est beau quand même !

Je regarde mon affiche, me retourne en quête d'un avis et là, je trouve mon Théophile en train de ranger le chalet, le grand ménage, quoi ! Oui vous avez bien lu: il fait du rangement. D'ailleurs il précise: les coussins ne sont pas à leur place et les tapis sont mis au sol n'importe comment. En fait, monsieur IKEA, malin, en a empilé plusieurs, ce qui est très dangereux au demeurant, j'ai failli me prendre les pieds dedans en ressortant.

Je regarde moustique s'affairer et grogner parce qu'un gamin a oublié son livre-tissu sur le précieux canapé (mais comment peut-on, j'vous l'demande ?) et que vraiment ça n'a rien à faire à cet endroit.

Depuis tout petit, Théophile aime les choses bien rangées, d'équerre, qui ne dépassent pas. Bref il aime l'ORDRE comme beaucoup d'autistes. Façon de se rassurer et de réclamer le moins de changements possibles. Combien de fois ai-je essayé à la maison de changer de place un objet et suis-je revenue dans la pièce en constatant qu'il avait retrouvé sa place initiale ? Je vois d'ici certaines mamans qui en lisant ce billet penseront: wouah la chance ! Enfin pas que...

Avec le temps, on pensait que ranger tout et partout n'était plus tout à fait une de ses priorités. Durant cette visite, j'ai dû me rendre à l'évidence: ce réflexe est encore bien installé. 

Il a remis des chaises en place, retourné des étiquettes qui ne laissaient plus apparaitre le prix des articles, remis des peluches dans les bacs correspondants, fermer des tiroirs laissés entrouverts dans une cuisine et ranger des articles de Noël tombés au sol. Tout ceci dans la joie et la bonne humeur avec une mère partagée entre étonnement et satisfaction de penser que sa maison ne resssemblerait jamais à une place publique après passage de la fête foraine.

                  Pas terrible....                                                    Voilà, ce serait plutôt ça avec lui.

Théophile aime IKEA parce que les pièces en ilôts sont bien structurées et qu'ainsi il peut identifier immédiatement l'utilité de la pièce en question. C'est carré, comme il aime. Les employés s'affairent et le bazar que Théophile remarque est plutôt le fait des clients, d'ailleurs je crois qu'ils les trouvent un brin sans-gêne !

Arrivés au rayon "décos de Noël" soit plus d'une heure après (ah bah, le ménage, ça prend du temps si on veut que ce soit bien fait !), je lui demande de choisir ce qui lui ferait plaisir. Là, je le vois déambuler entre les quelques rayons (parce que côté décos de Noël, IKEA c'est plus ce que c'était quand même) en marmonnant "trop, cher....trop cher...trop cher...". Bref ce jour-là, j'ai fai des économies substantielles; en conséquences de quoi, notre sapin sera paré des mêmes décorations que l'an passé.

Par contre, on a constitué un stock de bougies (à la cannelle même si le parfum ne fait pas l'unanimité ici...). Les bougies, il a trouvé ça bien et PAS CHER !!!

Alors à Noël, rien de nouveau dans le sapin mais on va se faire un noël à la IKEA tout en lumière.

Et pour finir, un petit bouquin pour Monsieur Armand (je paisante bien sûr) parce qu'aujourd'hui, on écrit sur tout:

Bon préparatifs de "Nowel" à toutes et à tous.

A bientôt.

LaMaman