Vu hier et vraiment, j'avais envie de le partager...

Un superbe reportage sur un métier mal connu, que l'on croit en voie de disparition et pourtant.

En résumé, Yann Amouret a 24 ans, est cuisinier de formation et amoureux de la montagne (forcément!). Son rêve: créer un gîte, élever des brebis et accueillir des hôtes tout en les régalant de ses mets... Beau projet mais avant il doit s'initier au dur métier de pâtre (quel joli nom...). C'est une belle aventure en perspective mais elle ne s'improvise pas. Yann a la tête sur les épaules !

Alors il suit une formation sur le tas, auprès de bergers expérimentés, dans une "école" du cru. C'est dur: 180 candidats et seulement 10 heureux !!!. La sélection est rude. Cette dernière ne se fait pas sur vos connaissances scolaires mais sur votre envie de vous retrouver cinq mois de l'année isolé avec pour seul compagnes vos brebis et la montagne.

Cet apprenti-berger à un maître, Yves, qui va l'initier aux secrets du métier. Yves n'est pas tendre comme beaucoup de gens de la montagne. La responsabilité est lourde, la montagne ne fait pas de cadeau...

C'est beau, Yann est un jeune homme formidable (et son chien ne l'est pas moins. Coucou à la gentille Laïka en passant !). C'est rude, c'est un métier qui se mérite. Beaucoup s'y cassent les dents mais lui, Yann, a trouvé sa voie.

Le travail ne manque pas, il faut supporter la solitude, être à la fois botaniste, véto, météorologue, maître chien et bien dans sa tête.

Et puis, on y parle aussi de la présence de l'ours et les bergers ne sont pas tendres non plus avec les technocrates et bureaucrates de Paris. Mais bon, c'est dit avec gentillesse !

Ce reportage de 52mn est passé hier midi mais vous pouvez le voir et le revoir en replay sur ARTE en cliquant sur le lien suivant:

http://www.arte.tv/guide/fr/034467-000/360-geo

Si vous le regardez avec vos enfants, il se pourrait bien que ce reportage fasse naître des vocations !

Ne le manquez pas, faites vite...