La mémoire de travail est celle qui nous permet de retenir les informations en instantané et nous rend ainsi capables de les énoncer aussi clairement qu'elles nous ont été fournies (dans le meilleur des cas !).

Ainsi elle est indispensable dans le cadre des apprentissages mais plus généralement aussi lors d'une conversation (sinon comment répondre à notre interlocuteur si vous êtes incapable de retenir ses propos ?). Un déficit de la mémoire de travail induit donc des difficultés majeures pour intégrer de nouvelles notions ou concepts mais également pour intéragir socialement.

Tout cela est donc bien gênant mais...bonne nouvelle: la mémoire de travail se travaille ! Comprenez: elle se rééduque Pour ceux qui souffrent de ce genre de difficulté, ils auront tôt fait de s'apercevoir qu'elle est souvent associée à un trouble de l'attention. Maintenant qui de la poule ou de l'oeuf...cela reste souvent difficile à déterminer. Donc, on y travaille et de préférence en s'amusant (enfin...pas toujours mais le plus souvent quand même).

Alors ici, la mémoire de travail est...grandement déficitaire ! On s'en doute, sans cela, je ne vous en parlerais pas.

Résultat de recherche d'images pour

Comment le savoir ? D'abord, la mémoire de travail s'évalue (disons qu'elle peut s'évaluer pour ceux qui le souhaitent). Principalement lors de tests de QI* dans la rubrique IMT (Indice de mémoire de travail). "L'IMT est composé de 2 subtests évaluant l'attention, la concentration et la mémoire de travail. La mémoire de travail est la capacité à maintenir, de manière active et consciente, une information reçue afin de s'en servir pour en produire un résultat."

Bon, il n'y a plus qu'à donc !

Résultat de recherche d'images pour

Heureusement, il existe des tas d'ouvrages permettant d'améliorer la mémoire de travail. Les exercices sont le plus souvent de difficulté croissante et très variés donc facilement ajustables en fonction de l'âge et du type de problème (difficulté à mémoriser les chiffres, les lettres, les mots, les images, les couleurs...) 

Nous utilisons principalement deux fichiers :

- Attention et mémoire (Orthoédition - ici

Résultat de recherche d'images pour

Très ludique, il peut très facilement être utilisé avec des enfants même très jeunes (les ados et adultes ne seront pas en reste avec des activités plus complexes). La manipulation de jetons et les dessins des cartes sont très appréciés ici. Mémorisation de suites de chiffres, de mots...pointage de couleurs énoncées oralement...discrimination visuelle, auditive...il y en a pour tous les goûts, le mieux étant tout de même de tout travailler.

- Un travail de mémoire (Orthoédition - ici

Nous utilisons aussi un fichier qui au départ n'a pas vocation à travailler cette mémoire immédiate mais en le détournant un peu de son objectif principal, nous avons réussi à concocter une activité qui associe mémorisation, compréhension et même théorie de l'esprit. Oui, tout ça en même temps !

- Preuve par 7 (Othoédition - ici)

Résultat de recherche d'images pour

Résultat de recherche d'images pour

Le principe est assez simple au départ : un texte (3 niveaux de difficulté sont présents dans le fichier facilement reconnaissables - orange pour le niveau 1, vert pour le niveau 2 et bleu por le niveau 3) et une série de "Vrai/Faux". Les questions font appel à une compréhension fine avec des affirmations à la forme négative parfois qui peuvent créer la confusion chez le lecteur, il peut y avoir également des petits calculs déductifs à effectuer. Au début, c'est un peu piège puis au fur et à mesure, la vigilance augmente et les progrès sont rapides. 

Les textes sont des documents (type articles de presse ou scientifiques), des histoires imaginées ou vécues, des biographies... Tous d'excellente qualité, on y apprend des tas de choses.

Mais le "Vrai/Faux" était insuffisant donc on a "corsé" un peu le tout.

a) Mémorisation / compréhension : la lecture est faite dans une situation de mémoire immédiate donc c'est moi qui lit le texte oralement !

b) Travail de synthèse: l'enfant doit ensuite en faire un résumé...résumé, vous avez dit ? Ce n'est pas ce que l'autiste préfère, lui qui capte les moindres détails, pas simple de synthétiser. Mais après plusieurs mois à répéter sans relâche : "Crois-tu vraiment que cette information soit essentielle ?", il a fini par comprendre le but de l'exercice et donc c'est beaucoup mieux aujourd'hui et surtout...beaucoup plus court ! Retentissement immédiat lors des séances d'EHS où il est maintenant capable de raconter sa semaine sans s'éterniser sur un détail et sans revenir immanquablement sur le sacro-saint sujet des dinosaures (les copains sont contents !!!).

c) Compréhension : Il répond au "Vrai/Faux".

d) Théorie de l'esprit / compréhension : nous lui avons préparé un fascicule avec une série de questions (entre 10 et 16 selon la longueur et l'intêret du sujet) sur chacun des texte du niveau 3. Il doit y répondre avec un impératif : faire en sorte que LePapa (ou une grande soeur) soit ensuite capable à partir de ses réponses de retrouver chacune des questions (par écrit, s'il vout plait) et de faire ensuite un résumé du texte (à l'oral, cette fois !). Il y avait donc un vrai enjeu : en clair, si Papa ne trouve pas la question, c'est que ma réponse n'est pas claire ou pas assez précise... Nous sommes en plein dans la théorie de l'esprit.

Cette activité a pris son essence lorsqu'après l'avoir (très partiellement et à sa demande !) inscrit à des CPC*, j'ai eu droit à :"Mais pourquoi je dois expliquer tout ça, le professeur le sait lui !". Alors, vous me direz, c'est pas faux ! Mais comme les CPC n'ont pas la réputation d'être bon marché, disons que je voulais quelque part en avoir pour mon argent. Donc il était important que Théophile comprenne qu'il lui fallait argumenter un minimum dans ses devoirs à renvoyer à ses professeurs "qui savaient déjà tout sur tout". 

Avec cette activité directement issue d'un fichier qu'il appréciait, nous nous sommes pensé qu'il était temps de sérieusement travailler cette théorie de l'esprit (un peu nébuleuse si j'en crois la tête que font les gens chaque fois que je tente de leur expliquer de quoi il retourne) et ce, une fois pour toutes. Globalement, ça a marché et quand nous lui demandons d'étayer une réponse, il rétorque :"Ah oui, théorie de l'esprit !". Donc, ce n'est pas un processus "naturel" chez lui mais il arrive désormais à l'enclencher. Victoire ! 

Voici le fascicule (35 textes de niveau 3) : Cliquez ICI !

DSC08603

DSC08608

 

Nous travaillons aussi beaucoup la vitesse de traitement et d'exécution mais là, ce sera pour une autre fois !

A bientôt.

LaMaman

* QI: il s'agit du WIISC-IV en l'occurrence. 

* CPC : cours par correspondance.