Que ce soit à la maison ou à l'orthophonie, Théophile travaille beaucoup le sujet (compliqué pour lui) des expressions, images, métaphores.

Beaucoup de faits d'actualité lui sont aujourd'hui accessibles alors nous surfons allégrement dessus.Depuis plusieurs années, un sujet le passionne...les USA. Cet intérêt s'est accentué lorsqu'il s'est réveillé chaque matin avec un petit pan de l'histoire américaine (les calendriers restent son dada, j'en reparlerai):

Afficher l'image d'origine

Il s'est beaucoup intéressé aux élections de novembre 2016, riches en rebondissements. Il a regardé l'inauguration de Trump à la Maison Blanche. Néanmoins depuis l'élection, nous sommes interdits d'écouter des radios américaines. C'est quasiment considéré ici comme un acte de haute trahison. Interdiction formelle de soutenir le gouvernement Trump de quelque façon que ce soit ! On travaille là-dessus aussi...

Résultat de recherche d'images pour

Revenons-en à nos moutons...Donc, pour ma part, j'écoute chaque matin la chronique de Karl Zéro sur FranceInfo (à 7h55, pour info). Or il y a quelques jours, il était question du bilan "en demi-teinte" d'Obama sur la question raciale (qui reste très épineuse même après deux mandats).

Le texte de Karl Zéro était en la circonstance une pépite, un vrai florilège d'expressions sur le sujet. Du pain béni pour moi et j'ai donc décidé de travailler le texte avec Théophile et de m'assurer que les expressions employées étaient connues. Pas moins d'une vingtaine toutes en rapport avec le noir et le blanc. Une aubaine ! En voici quelques-unes, un vrai régal :

- C'était noir de monde   /  Un bilan en demi-teinte   /  Le travail "au black"   /  On te jette des regards noirs   /  Tu broies du noir   /  Tu vois tout en noir   /  Tu as mangé ton pain blanc  /  Ta vie tourne à la série noire   /  Tu es la bête noire de la société  /  Tu rentres dans une colère noire  /  ...mon élection (à marquer d'une pierre blanche)  / Il a fait chou-blanc   /  Tu tires, et pas à blanc   /  Ecrite noir sur blanc  /  Cousu de fil blanc   /  J'ai dit tantôt blanc, tantôt noir  /  Regardez-moi dans le blanc des yeux  /  Je suis connu comme le loup blanc  /  le "white-power...

Le texte se trouve  .

Sinon la voix de Karl Zéro, c'est ici.

 Résultat de recherche d'images pour

Maintenant que sa compréhension s'est grandement améliorée et que son intérêt pour le Monde est évident, nous faisons feu de tout bois. Alors pas mal d'expressions lui étaient étrangères mais on a fait d'une pierre deux coups : un travail sur le langage et une petite leçon de géo-politique.  

Une fois ce travail terminé, ma question a été : et si Hillary avait été noire, black, de couleur aurait-elle été élue ??? Lui a répondu qu'une femme de couleur à la tête des USA, bah, ce serait possible à la condition que Michelle Obama décide de se présenter aux prochaines élections. Michelle, si tu nous entends...

Bonne lecture.

LaMaman