Une maman m'a interrogée sur les types de cours et les supports que nous avions utilisés ici pour la classe de Première scientifique (niveau lycée donc). Alors oui, il est possible de préparer et d'obtenir son bac sans CPC. 

Donc ici pas de CPC mais juste des manuels, des annales et internet !

Faire la liste de tous les manuels que nous avons utilisés serait fastidieux. Néanmoins, c'est vrai, certains sont à éviter, tous ne sont pas de qualité ou certains conviendront bien à un ado et pas à un autre. Il faut donc "faire son marché" calmement en se rendant sur les sites des différents éditeurs.

Sur le contenu, tous proposent sensiblement la même chose puisque les programmes sont "officiels" (à consulter sur le site eduscol, par exemple) donc pas de surprise de ce côté-là quel que soit le manuel choisi.

Ce qui me paraît par contre le plus important, c'est d'essayer de s'approprier la méthodologie assez rapidement. En clair : qu'exige-t-on du candidat le jour de l'examen (parce que même en classe de seconde, en candidat libre, on se prépare déjà aux épreuves), comment doit-il s'y prendre pour répondre aux attentes des examinateurs, ce qui est admis et ce qui ne l'est pas, ce qui va vous assurer une super note et ce qui est rédhibitoire ?

Savoir comment rédiger un commentaire, une composition, une démonstration de maths ou de sciences ?... Ce n'est pas tout un art, ce n'est rien que de la méthode. Ici, on scinde les deux : les contenus et la méthode. Avec quel support ? Des annales uniquement pour la méthode (même en seconde, on peut déjà lire des corrigés de bac français et lentement se les approprier). Et pour le contenu, des manuels ou internet (s'inscrire sur l'ïle des maths ou de physique-chimie  et même de l'histoire-géo peut aider. Le forum permet d'obtenir des réponses rapides en cas de problème).

Parmi les annales, nous avons travaillé avec: 

       

La Maxitotale 2018 est prévue (parution en août 2017).

Le niveau d'attente est assez élevé sur ces annales. Il ne faut pas paniquer ni trop s'en formaliser...A force de les consulter, les choses se mettent peu à peu en place. Moralité: s'y prendre bien à l'avance et s'organiser !

- Des ouvrages clairs et concis pour les matières scientifiques :

       

Ils existent également pour la Seconde et la Terminale. On peut compléter avec un manuel plus "classique" de son choix, si c'est nécessaire. 

En SVT, il existe des manuels très bien faits (surtout chez l'éditeur Belin) et surtout des petits fichiers récapitulatifs (pour la Terminale) qui aident à la mémorisation (de plus, les exercices sont corrigés, ce qui n'est pas toujours le cas pour les gros manuels). Le livre du professeur peut aider aussi mais ça alourdit la facture...

           

- Pour les langues, ici, c'est l'EAD pour tout le monde et en Terminale un manuel "standard" pour les thèmes à étudier. L'épreuve orale est venue dernièrement "corser" un peu la chose : prévoir de concocter un fascicule avec des documents portant sur chacun des thèmes imposés (voir sur Eduscol par série) à présenter le jour de l'épreuve. Il servira de support à la discussion avec l'examinateur (pour un candidat libre : lisez cette page très complète).

- En histoire-géo : des manuels standards pour le contenu et les annales pour la méthode. Ajoutez-y ces fascicules (même si c'est un peu tôt pour un ado en Seconde ou en Première, s'il est motivé, il aura un aperçu des connaissances à acquérir d'ici la Terminale). Leur prix est modique, pourquoi s'en priver ? Et ils existent dans à peu près toutes les matières.

     

- En Français, la palette des manuels est large. Ici, le seul objectif, c'est l'épreuve de fin de première et le plaisir de lire. Bon, au bout d'une année de gavage intensif, le plaisir s'émousse un peu mais, la fin justifie les moyens.

Des ouvrages à consulter dès la Seconde :

        

Littérature française : Les grands mouvements littéraires du Moyen-Age au XXe siècle  Figures de style  Le mot juste : Pièges , difficultés et nuances du vocabulaire

Il en existe plein d'autres et le choix est souvent long. Il ne faut pas hésiter à y passer du temps (les manuels sont chers, n'hésitez pas également à les acheter d'occasion).

Pour les figures de style, la Troisième avait préparé des cartes que vous pouvez retrouver dans ce billet: cliquez ici !

Et pour évaluer ses connaissances en français et en littérature, retrouvez ce billet : cliquez là !

Surtout, prenez le temps de lire...

Voilà, ce ne sont que quelques suggestions. Attention, les programmes peuvent changer (eu égard au changement de ministre). Consultez régulièrement le site d'EDUSCOL !

Ces supports peuvent paraître bien "conventionnels" et pas franchement drôles. C'est vrai mais l'expérience nous oblige à avouer que les années de Première et de Terminale n'ont pas été des périodes de franches rigolades. Il a fallu se plier aux diktats des examens. Mais les filles ici ont su se ménager des plages de détente bien à elles pour compenser le bourrage de crâne que représente (malheureusement)  le bac (même en candidat libre).

Bon courage à tous et particulièrement aux candidats libres donc qui planchent en ce moment.

Une pensée toute particulière pour L.

LaMaman