A demi installés et la neige nous tombe déjà dessus. Cartes postales :

DSC08925

DSC09001

                Dimanche....                                                                               Lundi !

Paysages magnifiques, temps glacial depuis quelques jours et pas un pékin dans la rue depuis...des jours ! La dameuse et le chasse-neige sont passés à 4h du matin. A 7h, c'est comme si rien n'était passé...la neige, elle, ne s'est pas arrêtée de tomber et du coup, rallier la grand'route demande une certaine dextérité de conduite. Sinon l'autochtone vit retranché (pas fou) content de s'être débarrassé du "Parigot Tête de veau" qui s'extasie de tout (à l'excés...ici, on n'est pas trop expansif voire carrément taiseux...faut s'y faire, au départ, ça décontenance un peu). Il est content et soulagé de voir repartir l'estranger dès le début de la "basse saison" lesté de ses kilos de fromages et de saucisses estampillés AOP (IGP en fait, corrige Théophile. Soyons précis !).

Alors ici, c'est clair. Si on n'aime pas marcher et qu'on déteste la solitude inhérente à la vie en montagne, faut passer son chemin, CQFD !!!

Par contre, il y en a un qui est dans son élément et même si "la neige, ça mouille", il n'a pas encore râlé et il en profite. Photos souvenirs : 

DSC08938

DSC08932

        C'est bon d'avoir la montagne pour soi...et de contempler l'horizon ! (derrière, c'est le Mont-Blanc)

Alors me direz-vous...la vie est belle ! Et oui, elle est même doublement belle depuis lundi. Jour des résultats du bilan orthophonique et qui remet tout en question et nous oblige à revoir quelque peu notre stratégie. En effet, ces résultats et un entretien avec la nouvelle orthophoniste ont démontré que 1) tout le monde a assuré et fait un super travail autour de lui  et  2) que Théophile peut dorénavant envisager son projet d'avenir comme réalisable. Et en sus, son adaptation à son nouvel environnement et son état d'esprit depuis l'idée d'un déménagement nous donnent enfin la possibilité de voir plus loin, l'expatriation n'ayant pas été possible il y a quelques années, peut-être que là... Enfin en attendant, nous devrons encore nous dédoubler. Un peu ici, un peu là, pour des raisons d'organisation et la certitude que des aller-retour vers la Capitale seront encore nécessaires quelques années.

Alors les projets sont divers et variés et il est fort possible que cette demi-installation ne soit d'ici quelques mois qu'une première étape avant de voir plus loin. Théophile reste bien sûr notre priorité maintenant que ses soeurs ont leur vie à elles et tout sera mis en oeuvre pour lui permettre d'atteindre son but, y compris rallier une ville, changer de lieu, retourner d'où nous venons où il faut bien le dire, les possibilités étaient plus nombreuses, en tous les cas plus en rapport avec l'objectif qui se profile.

C'est un soulagement pour nous et nous allons mettre les bouchées doubles...Il vient de fêter ses 15 ans, il peut désormais exprimer pleinement ses choix et ses envies. Son objectif reste le même depuis plusieurs années. A nous de nous adapter au prix d'un nouveau changement peut-être et même sans doute !

Tout n'est pas gagné. Son niveau de langage, l'adolescence et l'autisme s'accordent parfois pour générer une cohorte de situations-problème et le travail des professionnels qui l'entourent demeurera essentiel dans les années à venir. 

Pour le moment, il va profiter de sa saison d'hiver et vous savez quoi ? Il n'est même pas inquiet de là où il pourrait se retrouver au printemps. Surfons sur ces moments de répit...

D'autres nouvelles prochainement. Parce que même si tout est nouveau et beau, nous continuons à travailler ! Et oui...

Et accessoirement, on essaye de penser à ça (pas simple...) :

DSC08901

A bientôt.

LaMaman