Attention: les articles proposés ici en vue de préparer les épreuves du bac français (en particulier l'épreuve oral) ne sont que des aides. A ce jour, chez nous, les préparations au bac sont soit des souvenirs lointains soit un objectif non urgent. Donc maintenant, si je continue à m'y intéresser, c'est juste parce que j'aime remettre en question les méthodes, moyens et supports utilisés naguère avec nos Grandes. En clair, aujourd'hui, je m'y prendrais peut-être autrement... Ce sont ces "autrement" que je propose ici, ces billets n'ont pas d'autre ambition que de vous aider ponctuellement ou peut-être juste vous faire aimer lire, tout simplement...

_________________________________________________________________________________________________

Wikipédia définit le roman d'apprentissage comme suit :

"Le roman d'apprentisage, appelé aussi roman de formation ou roman d'éducation est un genre littéraire romanesque né en Allemagne au XVIIIe siècle.[...] En allemand, le roman de formation est nommé Bildungsroman, soit roman d'apprentissage."

Les ouvrages (des "classiques" pour la plupart) appartenant à ce genre sont nombreux mais le problème, c'est qu'on vous fait toujours lire et étudier les mêmes : Bel-Ami (de Maupassant), L'Education sentimentale (de Flaubert), Le paysan parvenu (de Marivaux), Candide ou L'Ingénu (de Voltaire), Histoire de Gil Blas de Santillane (de Lesage)...

Ceux-là sont incontournables pour se présenter à l'épreuve du bac mais il en existe plein d'autres. Je vous fais grâce de Proust ou Stendhal (que je trouve pour ma part tristes à pleurer. Cela dit Jean d'Ormesson dans son Autre histoire de la littérature française avoue que Proust le faisait "beaucoup rire"). Comme quoi, les goûts et les couleurs...

Vous pouvez également vous intéresser à la littérature allemande (même si le bac ne s'intéresse qu'à la littérature française et que c'est bien dommage - enfin sauf pour la série Littéraire) avec Les Années d'apprentissage de Whilem Meister (de Goethe) - n'y ajoutons pas immédiatement Les Souffrances du jeune Werther (magistrales mais dangereusement déprimantes). Tentez La Montagne magique (de Thomas Mann) même si Les Buddenbrook  ou le Déclin d'une famille me semble un poil plus intéressant si on suit les tribulations du jeune violoniste de la famille.

La littérature anglaise n'est pas en reste et Dickens est bien entendu le chantre de ce genre littéraire. Ses David Copperfield et ses Grandes espérances vous feront entrer de plein pied dans le roman d'apprentissage. Mais si vous souhaitez briller en société (ou plus simplement le jour de l'oral du bac en ayant la possibilité d'en rajouter une petite couche), sautez sur l'Histoire de Tom Jones, enfant trouvé (d'Henry Fielding). Même si c'est un pavé, il est tout à fait réjouissant et c'est en plus le premier roman de moeurs anglais, un roman picaresque et un roman d'apprentissage. Complet donc.

Vous pouvez consulter une liste non exhaustive d'ouvrages qui abordent le thème du roman d'apprentissage ainsi que des titres de romans d'apprentissage célèbres ici.

Vous soupirez déjà, je le vois...Pfffff...toutes ces vieilleries...et en plus j'ai déjà assez de travail comme ça...!

Ok, alors j'en ai un autre....américain cette fois...de 2013...et Prix Pulitzer avec ça...un truc de jeunes...un vrai roman d'apprentissage à succès, moderne et captivant. Le voici :

   Résultat de recherche d'images pour "le chardonneret tableau"

                             Le livre de Donna Tartt                              Le tableau "vedette" (1654) de Carel Fabritius (1622-1654)

Vous trouverez la biographie de l'auteur ici et le résumé de l'ouvrage .

Pour comprendre l'univers, de Donna Tartt, il vous faudra lire l'article éclairant de Télérama au moment de l'attribution du prix Pulitzer à cette auteure en 2014. C'est ici. Elle publie un livre tous les dix ans mais à chaque fois, c'est une vraie résussite. Celui-ci est de haute volée, le personnage principal Théo Decker vous habitera longtemps après que vous aurez refermé l'ouvrage. C'est garanti !

Extrait:

"Trois romans, en tout et pour tout – Le Maître des illusions (The Secret History, 1992), Le Petit copain (The Little Friend, 2002) et Le Chardonneret (The Goldfinch, 2013), qui au sein de l’ample production fictionnelle occidentale d’aujourd’hui, brillent non seulement par l’ambition et la virtuosité narratives dont ils témoignent, mais aussi par une certaine façon d’assumer sereinement, sans passéisme ni anachronisme, l’héritage littéraire dont se réclame Donna Tartt : le XIXe siècle, l’âge d’or de la fiction rocambolesque au long cours et du Bildungsroman (récit d’apprentissage), du réalisme qui n’en est pas vraiment un, en réalité fortement teinté de fantaisie, de mystère, de poésie, de noirceur gothique, et porteur toujours d’une méditation philosophique et métaphysique".

Vous ne vous ennuierez pas une seconde. C'est un roman du XXIe siècle qui vous parlera. La question de la place de l'Art et du "beau" dans nos vies vous donnera un aperçu du questionnement philosophique que vous aborderez  en Terminale. Pour plus de détails, allez .

Précision : si vous lisez un ou plusieurs de ces ouvrages, précisez-le dans la rubrique "Lectures complémentaires" de votre corpus (liste) de textes (pour l'épreuve orale). Même si l'examinateur ne peut pas (en théorie) vous en imposer une lecture analytique, ils peuvent donner lieu à une discussion intéressante, vous permettre d'argumenter efficacement et de montrer votre intérêt pour la littérature. Soyez enthousiastes ! 

Bonne lecture et bon courage.

LaMaman