On en parlait depuis longtemps et chaque fois nous avions droit à un "non" catégorique de sa part. C'est vrai Théophile n'a jamais été un fan de télé et il ne regarde jamais de films. Donc lui proposer une séance ciné n'était pas forcément très opportun.

Mais à 15 ans, faire connaissance avec le 7e art, ça peut être agréable et surtout une bonne occasion de se fondre dans la masse ou plutôt de s'y confronter dans son cas. Il a finalement accepté (peut-être bien d'ailleurs pour qu'on lui fiche la paix avec ça).

Restait à trouver le film (il s'agissait de ne pas se rater) ! Je lui propose Monsieur-Je-sais-tout (il n'a pas, semble-t-il, d'idée bien précise). Ce film traite du syndrome d'Asperger. Il ne refuse pas mais il n'accepte pas non plus. Finalement, il s'avère qu'il sait parfaitement ce qui lui ferait plaisir : ce qu'il veut voir, c'est ça. Comment je n'y ai pas songé ?

Résultat de recherche d'images pour "jurassic world fallen kingdom"

Forcément...Jurassic World number 2 !!!

Nous voilà donc partis; itinéraire inconnu (gribouillé à la va-vite sur un bout de carton...). Théophile n'est pas rassuré par cet élémentaire "puis prenez à gauche...puis tournez à droite" à peine lisible. Mais il faudra faire avec, LePapa est parti avec le GPS. Bref, rapidement, nous sommes perdus et se retrouver perdus avec un autiste dans une voiture, c'est le chaos, la valse des remontrances sur votre manque d'anticipation, sur votre responsabilité quant au retard qui se profile... Pas d'affolement, on a l'habitude, c'est juste de l'inconfort, faut désamorcer, rien de plus. La séance est à 14h30 et il n'est que 14h10. Le cinéma est là, je le sens, on lui tourne autour, c'est sûr. Nous sommes dans une petite ville donc forcément pas vraiment perdus.

Résultat de recherche d'images pour "anxiété"

Au bout de 10 bonnes minutes de haute tension, le cinéma est là. Une place de stationnement juste devant et hop, à la caisse. J'aurais pu écrire "au racket" : 8€ la place de cinéma au milieu de nulle part, je m'interroge encore. Mais c'est une première, gardons le sourire. Ne gâchons pas le plaisir (encore mitigé, avouons-le) de l'autiste.

Il est 14h30, il reste à trouver deux places pas trop mal placées dans la salle. Facile...nous sommes....totalement seuls ! Imaginez, un mega home cinéma rien que pour vous. Le choix entre une bonne centaine de places. On est au milieu, un peu en hauteur, nous sommes lundi et dans une micro-ville. Finalement, je me dis que pour une première, ce sont des conditions idéales. Pas de "Pardon" pour se glisser dans le rang, pas de rires intempestifs, pas de proximité immédiate avec les autres spectateurs. Super, rien à faire !

Théophile attend, la séance n'est pas encore commencée (il demande tout de même : "Tu es sûre qu'on est dans la bonne salle ?" Pas totalement tranquille donc). Installé juste à côté de moi, il me lance :"Donne mes bouchons d'oreille !". Le ton est sec, il a jaugé la grandeur de l'écran...le son sera forcément à la mesure (je l'avais prévenu). Il s'équipe puis se lève...s'installe au rang précédent. Et je ne l'entendrai plus de tout le film. Il est dans son monde...les dinosaures sont ses amis !

Résultat de recherche d'images pour "elliot dinosaure"

Les lumières se tamisent puis s'éteignent. C'est parti !...

Bandes annonces hyper-violentes. Lui, il a l'air cool. J'ai quant à moi déjà les deux mains sur mes douloureuses oreilles. Un deuxième jeu de bouchons d'oreilles n'aurait pas été un luxe. 

Générique. C'est fort, c'est très "mâle", c'est très "surfait", "surjoué" (acteurs pas bons du tout !). Le scénario est léger...très léger. Seuls les dinosaures s'en sortent pas trop mal et ils ne sont même pas vrais ! Je n'avais pas vu le premier opus alors j'étais un peu larguée, faut dire. 

Rapidement lassée, j'ai "surfé" sur le net durant tout le film pour m'extraire du bruit et de cette histoire médiocre et attendue. Je suis même allée lire quelques critiques du film  et . Moi, je ne pouvais pas m'empêcher de trouver que cette histoire était un copier/coller d'"Atlantide" (pour ceux qui connaissent), dessin animé de Disney (de 2001). Les dinos en sus...

Bref, j'étais ravie que ça s'arrête, j'avais eu la tête comme une pastèque et les oreilles qui bourdonnaient. J'ai regretté mon Monsieur-Je-sais-tout. Quant à Théophile, il a adoré ! Tout : le film, la salle, la taille de l'écran ("c'est quand même mieux qu'un DVD")... Dans la voiture, Il a juste demandé à ce que la prochaine fois, nous allions voir un film "avec des gens". J'ai approuvé pensant qu'il parlait d'un film, d'un vrai, un truc avec une histoire, du fond... Bah non, il voulait juste un peu plus de gens dans la salle, que nous ne soyons pas bêtement seuls dans une salle archi-vide ! Ce sera le travail des prochains mois voire des prochaines années : faire cesser le petit jeu d'esquives bien huilées qu'il a mis au point ces dernières années parce que les "Autres", ça reste très compliqué... 

Alors le Jurassic World 3 est paraît-il déjà dans les tuyaux. J'ai prévenu LePapa : la prochaine fois, c'est toi qui t'y colles. 

Et si vous, avez eu la chance de voir Monsieur-Je-sais-tout, dites-moi ce que vous en avez pensé. Merci !

A bientôt. LaMaman