1) A voir sur ARTE en cliquant ici :

L'excellente vidéo "Une vie à contre-courant" sur l'exploit de Beth French, une britannique, nageuse marathonienne qui souffre d'un SFC (le syndrome de fatigue chronique). La nage lui a probablement sauvé la vie. Dans ce reportage, on la suit dans son défi fou de franchir sept détroits aux quatre coins du monde...à la nage bien entendu !

Résultat de recherche d'images pour "arte une vie à contre-courant"

Mais ce n'est pas tout. Elle emmène dans la plupart de ses voyages son fils Dylan, porteur d'un TSA. C'est aussi pour lui qu'elle a choisi d'accomplir cet exploit : pour lui montrer qu'aucun handicap ne doit l'empêcher de poursuivre ses rêves et de dépasser ses limites. 

La première partie de cette vidéo porte plutôt sur Beth et comment elle a elle-même choisi de faire un pied de nez à son handicap. La seconde partie est plutôt dédiée à la relation qu'elle entretient avec son fils et la manière dont elle l'accompagne en choisissant cette fois de lui faire vivre son aventure. La fin est bouleversante et j'aime le discours de Beth sur le fait que ce qui est intéressant n'est pas de réfléchir à ce qui peut nous faire avancer mais plutôt de tenter de découvrir ce qui nous freine et de nous en débarrasser. Au delà du résultat final du projet, on est interpellé par sa jolie philosophie sur l'exploit, la recherche de la performance...ou comment se rendre compte des choses vraiment importantes et ne pas oublier de cultiver son jardin ! 

Durée : 88 minutes  /  Disponible jusqu'au 11 avril 2019

2) A lire : Les fabuleuses aventures d'Aurore de Douglas Kennedy

Douglas Kennedy est un auteur à succès que l'on ne présente plus (donc je ne le présente pas).

Résultat de recherche d'images pour "le magazine de la santé Douglas kennedy"

Là, il s'essaye à un tout autre genre en publiant un ouvrage jeunesse avec pour thème central, l'autisme. 

La présentation de l'éditeur dit ceci :

" J'ai demandé à Maman si c'était vrai que les autres avaient des problèmes à cause de moi. Elle m'a répondu :
– Ne laisse personne te dire ça, Aurore. Tu es comme ton prénom : un vrai soleil.
Aurore.
C'est moi ! "

Autiste, Aurore ne parle pas. Mais elle écrit sur sa tablette à la vitesse de la lumière. Et elle a un secret. Elle lit dans les yeux des autres : Maman, Pap', sa grande soeur Émilie, mais aussi Lucie, la meilleure amie d'Émilie, harcelée à l'école. Le jour où Lucie disparaît à Monster Land, le parc d'attractions, Aurore s'improvise détective...

Douglas Kennedy est venu présenter son livre dans Le Magazine de la santé de France5 de ce jour. La vidéo est  (placez le curseur à 13 minutes et 18 secondes précisément). Il connaît bien le sujet des TSA puisque son fils aîné, Max, est lui-même autiste. Il en parle d'ailleurs joliment aussi dans cet entretien.
Les fabuleuses aventures d'Aurore - Pocket Jeunesse -  208 pages  (Âge recommandé : 9 - 12 ans)
A bientôt. LaMaman