17 avril 2013

Ne leur coupons pas les ailes !...

La petite histoire que je vais vous raconter là est un peu "tristoune" mais elle est assez évocatrice de ce que l'école à la maison veut et peut éviter.  Une dame "très comme il faut" (on ne va pas rentrer dans les détails) et qui habite à deux rues de chez nous arrive à notre portail un soir de pluie. Talons aiguilles, pantalons de tailleur noir, elle arpente tranquillement (et courageusement) notre chemin...boueux. Elle accoste LePapa justement occupé à fermer la "propriété".  Elle lui explique qu'elle doit dans le... [Lire la suite]